Google Music

Vous vous souvenez des annonces de Google lors de la dernière GoogleIO ? L’une d’elles concernait le lancement d’un nouveau service : Google Music. Mine de rien, ce n’était pas une annonce anodine… On sait bien qu’il y a un marché à prendre là, dans la lignée des Deezer ou Spotify.

Bon, mais un service de musique par Google, à quoi ça ressemble ? Et bien le principe est extrêmement simple… C’est le fait de pouvoir stocker sa musique « on the cloud », sur les serveurs Google, ce dernier fournissant les différents services et outils pour rendre sa musique accessible de n’importe où. Pour l’instant, cela passe par un site web (on va y revenir), et par une application Android. Le service béta n’étant ouvert qu’aux Etats-Unis, je n’ai pas accès à l’application Android… Snifouille…

Comme tous les services Google, Google Music est lié à son compte mail… Nous devons activer le service (pour l’instant uniquement disponible sur invitation), et accepter des « terms of service » qui sont plutôt intéressantes (à titre d’information, disponible ici). Bon, rien d’étonnant non plus hein… Pas d’utilisation commerciale, on est responsable de la musique que l’on met dessus, nous en avons les droits, et nous autorisons Google à la faire transiter à travers différents réseaux. De plus, c’est un service Beta. Donc ils peuvent modifier les accès s’ils le décident, ou changer la place disponible… D’ailleurs, pour l’instant nous avons droit de stocker 20 000 titres ! Ma médiathèque personnelle fait 20Go, pour environ 5000 titres, ce qui représente entre 13 et 14 jours non stop de musique… Donc 20000 titres, c’est franchement cool :-)

Lors de l’inscription, le service propose de remplir avec quelques titres sa bibliothèque avec des morceaux « gratuits ». Nous les choisissons par style. Ayant choisi du blues, du vieux rock ou du jazz, je me suis retrouvé avec des artistes plutôt cools comme Sinatra, Joplin et Jeff Buckley… J’ai bien aimé, ça rend le service utilisable tout de suite.

En ce qui concerne l’interface graphique, je savais à quoi m’attendre pour avoir regardé la KeyNote de google lors de la Google IO 2011… Mais franchement, je suis moyennement convaincu. Alors OK, je suis content de voir de l’HTML5, que c’est propre et simple. Par contre, le thème orange, bof bof… Mais bon, ça sera surement personnalisable à plus ou moins court terme. Sinon, on peut créer des playlists facilement et les remplir avec des Drag & Drop… Cool, efficace. Chaque morceau de musique a un petit menu contextuel qui permet, entre autre, d’éditer les tags ou encore de « Shop this artist », ce dernier lien faisant une recherche sur Google Shopping… Dommage qu’on ne puisse pas faire de commerces pour ajouter ses morceaux directement dans le service Google, mais c’est logique. Google Music doit trouver ses marques, et je pense que le chemin est encore long pour arriver à différents partenariats avec les majors… Deezer pourra le dire, arriver à faire de ce genre de service en ligne quelque chose de rentable n’est pas chose aisée…

D’ailleurs, cela amène à se poser la question de la facturation… Vers quoi ce service va-t-il évoluer ? Juste une limitation en taille ? Un abonnement mensuel pour y accéder ? Un paiement à la consultation ? L’obligation de payer pour remplir, puis accès gratuit ? La question reste entière…

D’ailleurs, l’upload de ses fichiers musicaux sur le service reste une belle déception pour moi… Etant sous Ubuntu, j’ai été tout d’abord agréablement surpris de trouver un MusicManager.deb, tout prêt à être installé… Mais alors l’application en elle-même, eurk !! On sent bien qu’ils ont tout misé sur le service lui-même, et pas trop les à côté, j’espère que ça va changer…
A quoi je m’attendais : Un lecture de musique en local, qui permet de gérer sa bibliothèque, et de choisir quels fichiers nous souhaitons synchroniser avec le service distant… Un peu comme Picasa finalement… Et bien que nenni !! Nous devons choisir une liste de dossiers que nous voulons voir synchronisés, à quel moment doit-il uploader les fichiers, et point ! Vraiment léger… Le client Windows est-il identique ?

Alors voilà, comme à son habitude Google fournit un produit qui est cool, bien fait et ergonomique… Mais pour une fois aussi, il mérite bien son titre de service en beta… Il manque un vrai modèle économique pour qu’on y croit vraiment, et un vrai logiciel côté client. A l’inverse de Deezer ou Spotify qui sont là pour proposer une bibliothèque musicale déjà faite, ce service est là pour que l’on emmène sa musique préférée partout avec soit. Les deux peuvent-être complémentaires selon moi, en tout cas ce n’est pas de trop ! Mon seul regret est de ne pas pouvoir tester l’application Android, encore réservée aux USA… Bon, même si j’appréhende un peu la dite application… Y aura-t-il un mode off line ? Cela marchera-t-il correctement en 3G ? Le service ne consommera-t-il pas trop de mes sacro saints 512Mo autorisés par mois ? Donc WIFI only ?

A suivre en tout cas !

LB.

2 réflexions au sujet de « Google Music »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>